Vous m’avez bien compris ?

La communication est au coeur des relations humaines.

« Nous ne pouvons pas ne pas communiquer » *

En effet, la communication est autant verbale que non verbale :

Votre silence est si éloquent, qu’il en dit long…

Nous nous exprimons de la manière dont nous nous sommes construits. Car plus que le fond, la façon de le dire va primer.

La relation va donc venir interférer ma manière de comprendre, d’interpréter, de réagir.

Mon attitude va transmettre bien ou mal le simple message que je veux te dire. Et chacun le reçoit à sa manière, selon sa propre personnalité.

La communication est donc bien une affaire de comportement, c’est à dire de personnalité :

 ce que je dégage, ce que je transmets, comment je le dis.

C’est évident que la meme phrase prononcée par 2 personnes n’aura pas le meme impact, la meme compréhension, selon l’intonation, le calme ou la nervosité du phrasé, l’envie ou l’apathie pour le dire.

Ne dit on pas qu’une des qualités premières d’un leader, c’est de :

Donner envie d’avoir envie

Les seuls mots d’envie ne suffiront pas à entrainer dans son sillage une dynamique de réussite. Plus que la force et la puissance des mots, c’est mon attitude, mon comportement, ma gestuelle, mon corps tout entier jeté dans l’échange avec l’autre pour le faire adhérer et vibrer, qui vont lui donner envie.

Et donc, si nous ne sommes pas nés leaders charismatiques, nous sommes nous interrogés qui sommes nous vraiment et comment faire ? 

Qui nous sommes ? Quels sont nos points forts, nos capacités, nos sources de motivation, les situations de stress qui impactent négativement nos relations et donc notre communication ?

Et sommes nous capables d’identifier chez les autres ces memes qualités ? Sinon, comment entrer dans leur univers, les comprendre à tous les coups, ne pas etre surpris de leurs réactions ?

Sans repère sur sa propre connaissance de soi ainsi que sur les autres, nous nous heurtons à une communication parfois difficile, qui va influencer négativement nos relations le plus souvent.

Mieux se connaitre comme mieux connaitre le fonctionnement des autres est fondamental pour établir des « ponts relationnels », pour mieux se comprendre, comprendre l’univers de chacun,

Passer du « Pourquoi dit il çà ? » transformé en « Je comprends pourquoi il dit çà »

Les « grands hommes  » ont compris depuis longtemps que la communication était bien plus qu’un simple échange de mots, et que pour motiver, faire adhérer, entrainer, donner envie, il fallait établir d’abord la relation et pour cela avoir :

une « flexibilité relationnelle » avec tous types de personnes et tous types de personnalités

C’est F.Roosevelt qui déclara :

« Les grands leaders ont généralement un point commun : une profonde connaissance d’eux mêmes. Ils connaissent leurs qualités individuelles, qu’ils utilisent à bon escient, et ne sont pas dupes de leurs faiblesses, qu’ils compensent en utilisant les talents des autres »

Vous m’avez bien compris ?

 

  • source Paul Watzlawick
  • Process Communication Model

 

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *