Quelles sont les 12 valeurs universelles ?

Quelle est la différence entre les croyances et les valeurs ?

Une croyance est une affirmation personnelle que nous considérons comme vraie. En ce sens, elle correspond à une « Position de vie » qui se définit comme une croyance sur soi, les autres, et notre environnement. C’est une perception de soi, des autres et du monde en général. Une croyance est aussi bien de l’ordre du conscient ou de l’inconscient et s’est construite tout au long de notre vie, par notre éducation, la société, la perception et compréhension du monde, les injonctions parentales et extérieures.

Ainsi, une croyance peut être positive ou limitante, c’est à dire aussi bien motivante comme contraignante dans nos choix et décisions.

Les croyances nous conduisent à un chemin de vie (un scénario de vie) construites sur des convictions subjectives, et donc évolutives.

Une valeur sous tend un ensemble de croyances correspondant à nos besoins, à ce qui a de la valeur pour soi et qui est indissociables des affects et des sentiments. C’est ainsi que nous parlons de ligne infranchissable, indépassable quand nous parlons de valeur : cela touche notre être le plus profond, d’une manière subjective ou objective. Elle confère au Bien et au Mal, ce qui est juste et faux.

Les valeurs sont d’ordre moral, éthique, sociologique, universel, culturel…

En ne respectant pas des valeurs universelles ou partagées par le plus grand nombre, nous entendons alors des propos comme :

« La perte des valeurs, la crise des valeurs… » ou en cas de grand désaccord « Nous n’avons vraiment pas les mêmes valeurs ».

Pour les croyances limitantes, nous ne sommes pas conscients généralement des opinions et convictions que nous propageons, en confondant ainsi opinions, faits, valeurs :

 » Il ne faut pas; je dois; il n’est pas possible; cela ne se fait pas »…

Nous avons généralement plus de clémence envers l’opinion (la croyance) de l’autre que nous ne partageons pas, nous pensons pouvoir faire évoluer son jugement, contrairement aux valeurs qui sont beaucoup plus de l’ordre de l’intime : « On n’y touche pas ! » Et pourtant, pour les valeurs aussi, elles sont évolutives avec notre parcours de vie, et nos valeurs évoluent avec le temps et les circonstances de notre chemin de vie.

Le psychologue Shalom Schwartz a développé une théorie des valeurs qui repose sur 12 valeurs universelles, c’est à dire communes à toute l’humanité : 

  • L’amitié ou la bienveillance
  • L’universalisme
  • L’autonomie
  • La sécurité
  • La conformité 
  • L’hédonisme
  • La réussite
  • La tradition
  • La stimulation
  • Le courage
  • La famille
  • Le pouvoir

 

 

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *