L’ignorance nous rend prisonnier des apparences

Chacun voit sa propre réalité, qui devient une vérité. Ce que je vois est vrai, puisque je le vois ainsi.

L’hebdomadaire « l’Express » en a fait d’ailleurs sa devise :  » La vérité telle que nous la voyons ».

Et pourtant, que nous apprend « la caverne de Platon » ? Cette allégorie nous montre des hommes enfermés au fond d’une caverne, le dos tourné à l’entrée, et ne voyant que la projection de leurs ombres. C’est leur réalité, donc leur vérité.

Platon_Caverne

Ils sont ignorants d’un autre monde possible, car prisonniers au sens propre dans la caverne, comme au figuré des apparences, n’ayant pas accès à la réalité : ils vivent dans l’illusion.

C’est ainsi que l’ignorance nous rend prisonnier des apparences.

Il est primordial de garder une capacité d’éveil, de curiosité de la vie, de ne pas cesser d’apprendre, d’etre ouvert à tout ce qui est inconnu, afin de nous élever et de nous rapprocher le plus possible de la réalité.

Surveillons nos pensées :

Le cerveau génère sans cesse des pensées et des idées, qui se transforment insidieusement en  opinions sur plein de sujets. Si nos idées et pensées sont négatives ou manquent de recul et de connaissance, alors nos opinions vont s’imposer dans cette perception d’une réalité construite.

Le cerveau capte nos habitudes de pensées et de fonctionnement. Par la force de l’habitude, vont s’installer en nous des convictions plus ou moins fortes telles que : « Oui sur ce sujet, j’ai toujours pensé comme çà, c’est vraiment mon opinion, et je n’ai jamais changé d’avis ».

Combien de fois réagissons nous ainsi et sommes nous convaincus que nous ne pourrons pas changer d’avis ?

Le cerveau enregistre ce qui est important pour nous en sclérosant nos convictions sous forme de croyances, qui deviennent des règles globales et absolues du type : « je sais », « je suis capable de faire çà et incapable de faire cela ».

henry-ford

Les croyances sont puissantes. Prenons l’exemple dans le milieu médical de l’effet placebo. Le médecin vous explique qu’il vous donne un médicament miracle pour soigner votre douleur, votre cerveau a la capacité de croire en la puissance de cette information qui va vous guérir. Et en effet, votre mal est soigné alors que vous n’avez ingurgité qu’un vulgaire morceau de sucre : c’est l’effet placebo.

Nos croyances nous orientent sur des choix de vie lesquelles forgent notre destinée

Tes pensées et ta destinée

 

 

 

 

 

 

 

IDEES >> OPINIONS >> CONVICTIONS >> CROYANCES >> DOGMES >> DESTINEE DE VIE

Tout-commence-par-une-idee

Ne pouvant stopper l’arrivée d’idées et et de pensées dans notre cerveau, il s’agit alors de surveiller qu’elles soient le plus possible positives :

Votre vie peut etre transformée avec une autre vision, une autre perception, d’autres croyances installées.

On entend souvent que notre destin ici bas est d’évoluer vers plus de conscience de soi, plus de connaissances, pour éclairer son ciel intérieur.

L’ignorance nous rend prisonnier des apparences : contre cela, cultivez vos connaissances, votre curiosité, et surtout votre ouverture d’esprit.

La réalité telle que vous la voyez, à l’instar de la caverne de Platon, peut demain etre toute autre, il n’appartient qu’à vous de la changer si votre vie ne vous plait pas aujourd’hui.

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *