La confiance en soi

« Je n’ai pas confiance en moi » :   Faites vous partie des personnes qui prononcent cette phrase là et qui en souffrent ? Si oui, alors lisez la suite…

De quoi s’agit il réellement ?

Le manque de confiance en soi est une atteinte à l’estime de soi, suite à un décalage entre ce que l’on est et son idéal du moi. Cet écart s’est forgé au travers de sa propre histoire, son éducation, lesquelles ont installé des croyances.

Commencez par vous poser la question : « Qui voudriez vous etre idéalement ? »

Car avoir une bonne estime de soi, c’est savoir qui vous etes réellement, avoir connaissance de son vrai potentiel et se poser les bonnes questions entre son comportement et son idéal.

Comment se connaitre ? 

A cette question, vous devez mettre par écrit quelles sont vos valeurs qui guident votre vie. Le travail sur les valeurs est capital si vous voulez etre cohérent avec vous même, « aligné » dit on en langage professionnel.

Etes vous en phase avec vos valeurs ? Est ce que vous vous respectez ?

Comment gagner confiance en soi ?

  • Le discours intérieur

Vous allez repérer et éliminer en vous tout ce qui vous dévalorise, c’est à dire identifier et sérier les faits des interprétations abusives : appliquez un regard + objectif de votre comportement et faites taire vos ruminations toxiques.

  • Se détacher du passé

Reconsidérez les critiques du passé, c’est à dire tout ce que vous avez entendu sur vous et que vous croyez comme ferme et définitif (« je me connais, je suis comme çà ») : Quand allez vous cesser de vous comporter comme on vous a formaté ?

Facile à dire et à écrire, car il est difficile de se débarrasser de ses croyances, ces fameuses croyances qui nous limitent dans nos actions (« je ne suis pas capable de faire çà »,  » je n’ai jamais été bon dans ce domaine », etc…)

Vous comprenez mieux comment le manque de confiance en soi s’est installé.

Retenez que vous n’etes pas ce que vous faites, vous etes bien plus que çà, et ce qui a été appris peut se désapprendre : les accompagnements réalisés en coaching révèlent de magnifiques prises de conscience qui permettent de changer son modèle de perception et donc ses croyances.

  • Le passage à l’action

C’est la 3ème étape du processus. Il s’agit de sortir de sa zone de confort. Cela peut s’illustrer de la manière suivante : « Fais chaque jour une chose qui te fait peur » ! Concrètement, il ne s’agit pas de passer du rien au tout d’un seul coup : au contraire, privilégiez ce que j’appelle « la méthode des petits pas« .

La confiance en soi est comme une échelle : il s’agit de gagner des points étape par étape.

Et puis il n’y a pas de petit challenge, chaque challenge gagné sur votre peur vous fait gagner des points, et vous fait valider « un avant/un après ».

Le passage à l’action est la condition indispensable pour gagner confiance en soi.

  • Quel est le prix à payer si je ne fais pas ?

A chaque fois fois que vous n’osez pas, posez vous cette question : « Quel est le prix à payer ? »

Ne pas oser, c’est choisir de rester dans sa zone de confort et ne pas évoluer, et conforter un peu plus son manque de confiance en soi.

Oser faire ce qui nous fait peur, faire ce qui n’est pas habituel, ce qu’on pense ne pas savoir faire, va vous faire progresser, et éliminer progressivement vos croyances anciennes pour en installer d’autres positives et victorieuses.

La congruence, c’est vivre en accord avec soi même et avec ses valeurs. Je vous souhaite d’etre congruent à partir d’aujourd’hui.

 

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *