Une séance de coaching

Un coach professionnel aborde différentes étapes logiques avec son client.

Son écoute active se base sur les différentes phases de son client :

Quel est son Environnement 
Quels sont ses Comportements
Quelles sont ses Capacités
Quelles sont ses Croyances et valeurs
Quel est son Identité

Et un 6ème étage qui correspond à la Vision, l’étape ultime du Sens au niveau spirituel de sa vie.

Ces distinctions correspondent en anglais aux six questions « W» fondamentales que nous utilisons pour organiser notre vie (Where, When, What, How, Why et Who).

L’Environnement : Where, When = Où, Quand
Les Comportements : What = Quoi
Les Capacités : how = Comment
Les Croyances et Valeurs : Why = Pourquoi
L’Identité : Who = Qui

Le travail du coach consiste à explorer avec son client ces différents niveaux.

En partant de la réflexion sur les plus hauts niveaux, il s’agit d’établir avec son client quel est le niveau présentant un frein. En partant du plus niveau, l’interrogation va concerner l’identité : Qui etes vous ? Comment vous définissez vous ? En partant du sens de sa vie, la personne prend conscience qu’elle a développé des valeurs et des croyances dans sa vie, qui conditionnent des capacités et compétences à pouvoir faire, qui eux mêmes initient des comportements s’effectuant dans un environnement donné.

Prenons un exemple : le problème se situe t-il au niveau des croyances ? Alors au lieu de s’attarder indéfiniment à rectifier l’étage du dessous qui concerne les capacités et les comportements (je n’y arrive, je fais mal, je n’ai pas la compétence, je me sens mal dans cet endroit, etc…), c’est en travaillant avec son client sur le niveau des croyances et ses valeurs qu’il pourra lui même modifier et changer ses capacités et comportements, voire son lieu de travail.

Autrement dit, dans cet exemple, en prenant conscience avec son coach qu’il doit travailler le « WHY », il va ainsi transformer positivement son HOW qui bloquait jusqu’à maintenant, tout simplement parce que nous aurons ensemble identifié le niveau qui posait le réel problème.

Autre exemple définissant les différents niveaux :

« Je ne me sens plus bien dans ce lieu de travail »  >> Environnement

« Ma manière d’exercer mon travail est nulle » >> Comportement

« Je n’ai plus la capacité d’etre aussi bon » >> Capacités

« L’important aujourd’hui, je le crois, c’est de voir les choses différemment » >> Croyances et Valeurs

« Je suis quelqu’un de très moyen » >> Identité

Ces différents niveaux sont liés et en complète interaction les uns avec les autres. Ils sont représentés par une pyramide sous forme d’arborescence :

pyramide-dilts

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’accompagnement de coaching permet des résultats souvent exceptionnels, souvent extraordinaires, par des prises de conscience et des décisions positives et libératrices qui s’ensuivent.

Philippe MORET – Attitudes Positives – 17 rue Henry Bordeaux 74000 Annecy

pmoret@attitudes-positives.fr – 06.20.50.06.46 ( posez vos questions, renseignez vous, prenez RDV)

 

Sources : Les niveaux logiques de Robert Dilts

 

 

 

 

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *